Grossesse : la constipation risquée pour bébé ?

Publicité

1 femme sur 2 souffre de constipation durant sa grossesse : un mal fonctionnel banal, sans gravité et sans risque pour bébé. Mais la constipation durant la grossesse entraîne gêne et souci pour les femmes enceintes. Quelques petites mesures à connaître permettent de faciliter le transit et vivre sa grossesse sans ce souci !

Publicité

La constipation de grossesse : une constipation fonctionnelle

La constipation durant la grossesse est dite "fonctionnelle", car due à la grossesse elle-même et ses bouleversements sur l’organisme. L’imprégnation hormonale, de progestérone notamment, ralentit le transit. La compression abdominale exercée par l’utérus où bébé se développe gêne le transit. De plus, la baisse d’activité favorise une certaine paresse intestinale.

Publicité
Constipation et grossesse : que faire ?

Quelques mesures alimentaires et hygiéniques vont vous permettre de stimuler votre transit :

- buvez beaucoup, au moins 1,5 l d’eau par jour.
- mangez beaucoup de légumes et de fruits, riches en fibres tendres, et préférez le pain complet au pain blanc.
- faites des exercices sur le mode gym douce : marche, natation, yoga, idéalement 30 min par jour.

Plus de constipation pendant ma grossesse : la bonne attitude aux toilettes

La plupart des futures mamans craignent de trop "pousser" aux toilettes, et que ce soit risqué pour le bébé. Il n’en est rien, mais il faut trouver une autre attitude, toujours tout en douceur :

- allez aux toilettes dès que l’envie s’en fait sentir
- la bonne position pour vous sur les toilettes : les pieds surélevés (à l’aide d’un marchepied ou d’une pile de magazines) pour que vos genoux soient un peu au-dessus de vos hanches. Cette position quasi accroupie facilite l’évacuation des selles !

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité