Grossesse et forte migraine : l'huile essentielle de menthe poivrée comme remède

Grossesse et forte migraine : l'huile essentielle de menthe poivrée comme remède©iStock

Les symptômes de la grossesse sont différents d'une femme à l'autre : nausées matinales, fatigue, maux de tête... Peut-on utiliser l'huile essentielle de menthe poivrée pour soulager la migraine en début de grossesse ?

Publicité
Publicité

Migraine ou maux de tête ?

Le mal de tête, appelé aussi céphalée de tension, est fréquent et se caractérise par une douleur dans le crâne, une impression d'avoir la tête dans un étau. La migraine se distingue du mal de tête par sa localisation d'un côté du crâne. Souvent d'intensité plus violente que le mal de tête, la migraine peut être précédée de signes avant-coureurs comme des nausées ou des troubles de la vision, ou bien survenir brutalement.
La plupart des femmes migraineuses voient leurs migraines disparaître pendant leur grossesse, surtout en fin de période de gestation, alors que certaines qui n'y ont jamais été sujettes en souffrent, particulièrement en début de grossesse, du fait des variations hormonales. Si vous appartenez à la seconde catégorie, les remèdes naturels seront d'un grand secours.

Publicité

Les remèdes naturels contre la migraine pendant la grossesse

Pendant la grossesse, l'usage des médicaments doit être limité ; aussi les huiles essentielles peuvent être d'un grand secours, à condition d'être utilisées avec précaution. L'huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée pendant toute la grossesse. En revanche, l'huile essentielle de lavande vraie pourra, elle, être appliquée, à partir du troisième mois de grossesse, avec l'accord de votre médecin. Une seule goutte sur les tempes, pas trop près des yeux, suffit pour soulager les tensions. L'acupuncture peut aussi soulager les maux de tête s'ils sont trop fréquents.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité