Grippe et grossesse : les femmes enceintes plus sensibles à la contagion ?

Grippe et grossesse : les femmes enceintes plus sensibles à la contagion ?©iStock

Depuis 2010, la vaccination contre la grippe est totalement prise en charge pour les femmes enceintes. Il faut dire que ces dernières sont considérées comme étant une population à risque. Mais attrape-t-on plus facilement la grippe pendant la grossesse ?

Publicité
Publicité

Grippe et grossesse : quels liens ?

La grossesse constitue une période complexe au cours de laquelle le système immunitaire de la femme enceinte est mis à rude épreuve puisqu’il doit baisser la garde, surtout en début de gestation. Objectif : ne pas considérer le fœtus comme un agent pathogène qu’il faut éliminer. De fait, les défenses immunitaires sont moins vigilantes et le risque de contracter des infections virales est alors légèrement accru. Or, la grippe est une infection respiratoire aigüe qui, en plus de réapparaitre chaque année, est particulièrement contagieuse. Une prise en charge médicale spécifique est alors indispensable en cas de contamination.

Publicité

Grippe et grossesse : quels risques ?

Si la grippe est généralement bénigne pour une personne en bonne santé, elle peut s’avérer plus sévère chez les personnes à risques dont font partie les femmes enceintes. En effet, la fièvre élevée est susceptible d’entraîner des contractions prématurées. Mais les complications secondaires à une infection grippale peuvent être encore plus graves : mort in utero, décès maternel, insuffisance respiratoire, troubles cardiaques… C’est la raison pour laquelle les autorités sanitaires françaises et internationales recommandent une vaccination chez les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité