Dialyse et grossesse : un risque de naissance prématurée

Dialyse et grossesse : un risque de naissance prématurée©iStock

La dialyse est un dispositif médical permettant de pallier une insuffisance rénale grave. Autrefois inenvisageable, il est désormais possible aux femmes sous dialyse de pouvoir mener à bien une grossesse. Mais comment se passent une grossesse et une dialyse et quels sont les risques ?

Publicité
Publicité

Qu'est-ce qu'une insuffisance rénale ?

Les reins sont des éléments essentiels au fonctionnement du corps humain. Les reins se chargent de détoxifier les déchets de l'organisme et fabriquent l'urine. Ils permettent également la régulation de la pression sanguine. Les reins peuvent être atteints temporairement (à cause de différentes pathologies): on parle alors d'insuffisance rénale aiguë. Les reins peuvent également ne plus fonctionner continuellement, on parle alors d'insuffisance rénale chronique : il faut utiliser un appareil extérieur pour filtrer les déchets : c'est la dialyse.

Publicité

Quels sont les risques d'une grossesse sous dialyse ?

La grossesse augmente la dégradation rénale, c'est pour cela qu'une grossesse sous dialyse est une grossesse à risques. Elle doit être suivie finement par une équipe pluridisciplinaire (gynécologue, néphrologue). Les risques principaux d'une grossesse sous dialyse sont une prématurité et une augmentation du liquide amniotique appelée hydramnios. Ces risques sont souvent associés à un risque d'hypotrophie fœtale et d'un retard de croissance. Le taux de césarienne est également très haut. Depuis plusieurs années, le nombre de naissances d'enfant non prématuré a augmenté et la prise en charge ne cesse de s'améliorer.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité