Calcul de grossesse : que veut dire "semaine d'aménorrhée" ?

Publicité

Tout le monde sait qu’une grossesse dure environ neuf mois. Mais les sages-femmes et les gynécologues utilisent parfois un jargon peu compréhensible pour la future maman que vous êtes, et parlent souvent de semaines d’aménorrhée pour le calcul de la grossesse. Pas facile de s’y retrouver ! Focus sur ce sujet pas si sorcier.

Publicité

Calcul de grossesse en semaines d’aménorrhée : explications

L’aménorrhée désigne une période sans règles. Durant la grossesse, la première semaine d’aménorrhée – ou SA – démarre le premier jour des dernières règles. C’est ce jour que les médecins considèrent comme étant le début de la grossesse. Rien à voir donc avec le jour présumé d’ovulation qui a lieu environ 14 jours plus tard. En semaines d’aménorrhée, la grossesse dure 41 semaines, contre 39 en semaines de grossesse (SG).

Publicité
Calcul en semaines de grossesse, moins précis que celui en semaines d’aménorrhée

Si votre gynécologue ou votre sage-femme qui vous suit tout au long de la grossesse préfère parler en semaines d’aménorrhée, c’est parce que le premier jour des règles est un repère fiable pour calculer votre date présumée d’accouchement (DPA). En effet, la date de fécondation, elle, est difficile à déterminer avec exactitude : l’ovulation peut avoir eu lieu plus tôt ou plus tard que prévu, sans compter la durée de vie des spermatozoïdes pouvant aller jusqu’à 3 jours. Ainsi, au premier jour des dernières règles, votre gynécologue ou sage-femme ajoutera 41 semaines pour obtenir le jour du terme.

Quelle différence entre le calcul de grossesse en semaines de grossesse et celui en semaines d’aménorrhée ?

Quand on parle de semaines de grossesse, le premier jour de grossesse est celui présumé de la fécondation, soit environ 15 jours de moins qu’en termes de semaines d’aménorrhée. Par exemple, si vous en êtes à 6 semaines de grossesse (SG), cela correspond à 8 semaines d’aménorrhée (SA).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité