Aigreur d'estomac chez la femme enceinte : est-ce normal ?

Aigreur d'estomac chez la femme enceinte : est-ce normal ?©iStock

La grossesse a des répercussions sur l'ensemble de l'organisme, y compris sur l'estomac et le reste du système digestif. L'aigreur d'estomac de la femme enceinte fait ainsi partie des maux courants et sans gravité de la grossesse. Le problème disparaît de lui-même après l'accouchement : en attendant, il existe plusieurs solutions pour le combattre...

Publicité

Aigreur d'estomac de la femme enceinte : quelles sont les causes ?

L'aigreur d'estomac de la femme enceinte peut se manifester assez tôt, mais elle est plus fréquente durant le troisième trimestre. Elle est liée au ralentissement de la digestion dû aux bouleversements hormonaux de la grossesse : plus les mois passent, plus le système digestif devient paresseux et plus la valve située entre l'estomac et l'œsophage perd son tonus. Résultat : des sucs gastriques parviennent à remonter dans l'œsophage, d'où la sensation de brûlure... Cette remontée acide devient d'autant plus importante au 3e trimestre, lorsque l'utérus, devenu très volumineux, exerce une forte pression sur l'estomac.

Publicité

Comment soulager les brûlures d'estomac ?

Pour limiter l'apparition des brûlures d'estomac durant la grossesse, évitez les vêtements trop serrés, marchez régulièrement pour activer la digestion et, après un repas, attendez au moins une heure avant de vous allonger. Evitez également les aliments trop épicés, riches en graisses, acides ou fermentant facilement dans l'estomac comme les cornichons, le chou, le café... Il existe également des pansements gastriques et des antiacides adaptés aux femmes enceintes : demandez l'avis de votre médecin.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité