Spasmophilie permanente : la définition

Spasmophilie permanente : la définition©iStock

Fatigue, angoisse, spasmes, insomnies, tachycardies... Souvent redoutée et difficile à définir, la spasmophilie est un syndrome que certains professionnels qualifient d'attaque de panique. Elle apparaît le plus souvent sous forme de crises. Lorsqu'elle devient chronique, on parle de spasmophilie permanente. Découvrez comment la reconnaître et la prendre en charge avant qu'elle n'entraîne de graves complications.

Publicité
Publicité

Causes de la spasmophilie permanente

Les mécanismes déclencheurs de la spasmophilie sont très complexes, car ils sont à la fois d'ordre biologique, psychologique, environnemental et génétique. Généralement, ce syndrome touche les jeunes adultes dans les pays industrialisés, en particulier les femmes exposées à une situation de stress.

Symptômes de la spasmophilie permanente

La spasmophilie permanente ne se manifeste pas toujours par une augmentation du nombre de crises. La spasmophilie est dite permanente lorsque le sujet ressent en permanence plusieurs symptômes, de façon plus ou moins prononcée. Ces symptômes incluent les troubles cardiovasculaires (tachycardies, difficultés à respirer), la fatigue, l'angoisse, la dépression, les spasmes, les douleurs musculaires (myalgies), les fourmillements, les insomnies, les malaises, les maux de tête et les troubles digestifs.

Traitement de la spasmophilie permanente

Publicité

La prise en charge de la spasmophilie permanente repose en partie sur les traitements médicaux. Des antidépresseurs, des antalgiques ou des myorelaxants peuvent être indiqués pour soulager les symptômes. L'aménagement de son emploi du temps, la pratique d'une activité physique, une alimentation équilibrée et une psychothérapie permettent de combattre le stress et d'améliorer la qualité de vie des patients. La phytothérapie s'avère parfois très efficace. Plusieurs plantes telles que la valériane et la passiflore sont utilisées pour leur action sédative.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité