Publicité
Publicité


Inventé au XIXéme siècle par les Anglais, le tennis fait de nombreux adeptes en France avec plus d’un million de licenciés, et fait vibrer les foules lors des innombrables tournois auxquels se livrent nos champions aux quatre coins de la planète. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que ce sport complet est exigeant sur tant sur le plan de l’appareil locomoteur que de l’appareil cardio-vasculaire. Ces innombrables démarrages et arrêts brusques, entrecoupés de sprints courts et parfois de bonds ; ces sautillements incessants et ces pas chassés afin de se placer toujours au mieux pour frapper la balle, et découvrir le meilleur angle, sont responsables à eux seuls de nombreuses lésions, d’autant qu’un match peut durer longtemps. Le matériel lui-même engendre d’importantes contraintes.

Publicité
Tous ces éléments concourent au développement d’une pathologie spécifique ou non, relativement fréquente (3 à 5 lésions pour 1000 heures de jeu). Mais si, comme toujours, l’âge, le manque de préparation physique et d’échauffement sont des facteurs péjoratifs ; le terrain de jeu est aussi impliqué dans la survenue des traumatismes.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité