Publicité
Publicité

La traumatologie du ski a évolué avec le matériel et la préparation des pistes. Toutefois, même si les traumatismes sont moins fréquents qu’avant, ils sont volontiers plus graves, et ont dés lors un retentissement économique important. Le contrôle du matériel par des spécialistes d’une part (et l’auto-contrôle par les skieurs), la régulation des flux et la limitation de la vitesse en zone à risque d’autres part, contribueraient sans doute à faire baisser l’incidence des traumatismes qui reste élevée.

Publicité
Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite