Publicité
Publicité

La logique qui consiste à mettre en route un effort progressif, adapté à son état doit être respectée par le sujet âgé , encore plus que pour quiconque.

Il est souhaitable de débuter par des activités d’endurance, permettant des brèves séries d’effort, a son rythme, entrecoupées de périodes de récupération. Le jogging, la marche en randonnée, le cyclisme, ou la natation sont adaptés à cela.

Publicité
Bien entendu une pathologie sous-jacente va orienter vers telle ou telle activité. Par exemple, le sujet ayant une arthrose de hanche, sera plus apte à faire de la natation que du jogging.

La gymnastique est excellente pour prendre conscience de son corps, pour les assouplissements, et à l’avantage de pouvoir se pratiquer en groupe, aspect social parfois déterminant pour certains sujets âgés.

La marche peut se ranger au niveau de l’hygiène de vie, en s’interdisant d’aller faire ses petites courses en voiture, et constituant une bonne préparation quotidienne à d’autres efforts.

La marche en randonnée y ajoute le plaisir du groupe et de la nature. La pratique en terrain en pente ajoute une difficulté supplémentaire selon le niveau.

Le golf fait travailler la plupart des muscles, l’assouplissement et peut se pratiquer en groupe.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité