spasmophilie symptomes

Les dernières actualités

Spasmophilie permanente : la définition

Fatigue, angoisse, spasmes, insomnies, tachycardies... Souvent redoutée et difficile à définir, la spasmophilie est un syndrome que certains professionnels qualifient d'attaque de panique. Elle apparaît le plus souvent sous forme de crises. Lorsqu'elle devient chronique, on parle de spasmophilie permanente. Découvrez comment la reconnaître et la prendre en charge avant qu'elle n'entraîne de graves complications.

Spasmophilie et fatigue : quelles causes ?

La spasmophilie a la particularité de ne pas être reconnue en tant que maladie. Touchant pourtant de nombreuses personnes, elle reste entourée de mystères, concernant ses causes, mais également concernant la meilleure façon de traiter les patients souffrant de spasmophilie. La fatigue fait partie des symptômes récurrents chez tous les patients.

Spasmophilie intestinale : 3 signes à repérer

La spasmophilie est une hyperexcitabilité musculaire et nerveuse. Elle se traduit par des spasmes et des signes psychiques, moteurs et sensitifs. Ce syndrome est d'approche difficile, tant par la personne touchée que par les soignants. L'abdomen est régulièrement le siège de spasmes incontrôlables. Focus sur trois signes de spasmophilie intestinale.

Spasmophilie : 3 symptômes à connaître

La spasmophilie est une maladie qui bénéficie d'un statut particulier, car elle est abordée, selon les médecins, suivant l'angle somatique et l'angle psychologique. En effet, des symptômes de la maladie peuvent être constatés lorsque le malade manque de calcium et de magnésium. La spasmophilie peut également être entraînée par une affection sous-jacente. Certains médecins considèrent cette maladie comme une manifestation de troubles anxieux. Les symptômes sont toutefois similaires. Quels sont les symptômes de la spasmophilie ? Comment la maladie est-elle prise en charge ?