spasmophilie chronique

Les dernières actualités

Spasmophilie chronique : les solutions

La spasmophilie est un ensemble de symptômes qu'il est difficile de soulager. Lorsque ceux-ci s'installent et persistent, on parle de spasmophilie chronique; il existe des solutions pour tenter d'en sortir.

Spasmophilie et vertiges : qu'est-ce que ça cache ?

La spasmophilie est un terme vague et une pathologie qui n'apparait dans aucune classification médicale. Souvent appelée attaque de panique, elle se caractérise par des crises d'angoisse et d'autres nombreux symptômes. La spasmophilie, la fatigue et les vertiges sont souvent associés. Cependant, leur lien et les mécanismes déclencheurs des crises demeurent un mystère.

Fatigue chronique : un symptôme de spasmophilie

La spasmophilie est une maladie qui provoque de multiples dérèglements fonctionnels. Elle est provoquée par une hyperexcitabilité neuromusculaire, c'est-à-dire que le corps réagit de façon disproportionnée à plusieurs stimuli. Son origine est discutée et les causes d'apparition diffèrent selon que l'on aborde la maladie sur un plan psychologique ou sur un plan métabolique. Parmi les nombreux symptômes engendrés par la spasmophilie, la fatigue est à mettre en évidence. Doit-on toutefois évoquer le diagnostic de spasmophilie face à une fatigue chronique ? C'est ce que nous allons déterminer dans cet article.

Vertige : un symptôme de spasmophilie

La spasmophilie est une maladie au statut particulier. En effet, les médecins sont partagés quant à son origine. Certains assimilent la spasmophilie à une maladie somatique associée à des symptômes psychologiques comme l'anxiété. D'autres considèrent que la spasmophilie découle de troubles anxieux. Ce serait une maladie psychiatrique se manifestant par des attaques de panique. La prise en charge de la maladie n'est pas la même selon l'approche thérapeutique envisagée. Certaines caractéristiques se retrouvent cependant. Spasmophilie et fatigue, vertiges, hyperventilation, tétanie sont généralement associés. Quels sont les symptômes caractéristiques de la maladie ? Les vertiges sont-ils des signes de spasmophilie ?