Nerf crural coincé : soulager la cruralgie

Le nerf crural comprimé est à l’origine de douleurs intenses sur le devant de la cuisse. La cruralgie implique une consultation médicale.

Publicité
Publicité

5908876-inline-500x334.jpg© Istock

Qu’est-ce que le nerf crural ?

Le nerf crural, ou nerf fémoral, fait partie des nerfs qui commandent la mobilité de la cuisse (flexion, adduction) et l’extension du genou. Il est également impliqué dans la perception de la sensibilité de la partie antérieure de la cuisse. Ce nerf sensitivo-moteur prend naissance au niveau du plexus lombal, appelé aussi plexus lombaire, et descend vers la cuisse.

Publicité

Cruralgie : définition

La névralgie crurale, aussi dénommée cruralgie, est due à une compression du nerf crural à l’origine d’une douleur ressentie sur le devant de la cuisse. Cette douleur causée par l’irritation du nerf est similaire à celle ressentie en cas d’atteinte du nerf sciatique (décharge électrique, sensation de brûlure). Le nerf crural peut être comprimé au niveau des vertèbres lombaires ou sur une autre zone de son trajet. Dès l’âge de 50 ans, les personnes sont plus fréquemment sujettes à la cruralgie. Celle-ci est favorisée par une hernie discale, voire, plus rarement, par un hématome ou une tumeur.

Coincement du nerf crural : traitement

Le traitement de la cruralgie repose sur la limitation des efforts, sans toutefois nécessiter l’alitement du patient qui doit conserver une certaine mobilité. Une prescription d’antalgiques et d’AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) est inévitable, tout comme des séances de kinésithérapie. La douleur peut aussi être momentanément estompée grâce à des injections de corticoïdes. En cas de cruralgie paralysante, une intervention chirurgicale peut s’avérer indispensable.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité