Mal au genou : peut-on réparer le cartilage du genou ?

Lors d’une lésion du cartilage du genou, beaucoup de traitements visent surtout à corriger les symptômes. Toutefois, grâce aux progrès de la science, il est possible de réparer le cartilage du genou dans certains cas…

Publicité
Publicité

© Istock

Réparer le cartilage du genou par une greffe

Certaines lésions cartilagineuses des genoux peuvent être réparées à l’aide d’une greffe, notamment d’une autogreffe. Cette dernière implique de prélever des cellules saines du cartilage du patient pour les mettre en culture. Elles sont ensuite injectées dans le genou, après ablation chirurgicale du cartilage trop abimé. Le cartilage va ainsi se reformer, mettant fin au passage aux symptômes incommodants (ex. : douleur, perte de mobilité, os qui craque). Une rééducation et un suivi médical sur plusieurs mois sont nécessaires après l’intervention. Bon à savoir : les greffes existent aussi pour le cartilage des chevilles.

Publicité
Dans quel cas peut-on réparer le cartilage du genou ?

Selon les modalités exactes de l’intervention, différents critères peuvent être retenus comme la taille et l’ancienneté de la lésion du cartilage du genou, l’âge du patient, la présence de certaines pathologies (ex. : arthrose précoce)… Généralement, c’est surtout les lésions assez récentes (moins de 3 ans), bien localisées sur une seule face de l’articulation et provoquant des symptômes très gênants, qui sont traitées par greffe. L’intervention peut par exemple s’appliquer aux lésions traumatiques et à celles liées à une rupture du ligament croisé antérieur. Lorsque la greffe ne peut avoir lieu, d’autres approches sont envisageables, allant du traitement symptomatique (ex. : antalgiques) à la pose d’une prothèse du genou dans les cas les plus graves.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité