Huiles essentielles : des traitements contre l'arthrose

Publicité

L’arthrose se caractérise par des douleurs récurrentes au niveau des articulations. Les poignets, les genoux ou les chevilles deviennent raides et douloureux. Cette douleur est malheureusement courante chez les femmes après 50 ans. Les douleurs arthrosiques peuvent vite devenir handicapantes dans la vie de tous les jours. Heureusement, il existe de nombreux traitements contre l’arthrose. Les remèdes naturels à base d’huile essentielle sont souvent très efficaces. 

Publicité

Comment utiliser les huiles essentielles en traitement contre l’arthrose ?

Il est recommandé d’utiliser les huiles essentielles par voie cutanée, en concoctant une huile de massage. D’une part, le massage de la zone douloureuse apportera un bienfait immédiat : les mouvements favoriseront la pénétration des huiles essentielles, en chauffant la peau et en assouplissant le muscle. D’autre part, l’ingestion d’huile essentielle provoque parfois des effets secondaires. Elle peut notamment entraîner des douleurs d’estomac, en particulier si vous prenez également des médicaments anti-inflammatoires. Pour fabriquer votre huile de massage, versez cinq gouttes d’huile essentielle dans 10 ml d’huile végétale. Préférez une huile à la texture sèche, qui pénètre facilement, comme l’huile de jojoba, de macadamia ou de noisette. Très riches, les huiles essentielles ne doivent jamais être appliquées à même la peau.

Publicité
Quelles huiles essentielles pour un traitement contre l’arthrose ?

On distingue deux types d’huiles essentielles utilisées dans les traitements contre l’arthrose : celles qui ont un effet antalgique, et celles qui ont un effet à la fois antalgique et anti-inflammatoire. Dans cette dernière catégorie, l'huile essentielle de gaulthérie est très efficace. Son principal composant est le salicylate de méthyle, une substance proche de l’aspirine : l’effet de soulagement est donc immédiat. Attention cependant, elle a aussi un effet vasodilatateur : les vaisseaux sanguins s’élargissent, si bien que le sang circule mieux et la pression artérielle diminue. C’est pourquoi elle peut parfois provoquer une sensation d’échauffement, voire de légères démangeaisons. Dans ce cas, privilégiez plutôt l’huile essentielle de katrafay ou l’huile essentielle de menthe poivrée. Enfin, il existe des huiles essentielles uniquement antalgiques, qui apportent un soulagement ponctuel, même si elles ne traitent pas l’inflammation. Les huiles essentielles de pin sylvestre, de lavande, d’hélichryse italienne, de citron ou d’agrumes en font partie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité