Fracture du col du fémur : la prothèse comme solution

Particulièrement fragile, le col du fémur est une petite structure osseuse située entre la tête fémorale et la partie longue du fémur. La fracture du col du fémur est l’une des principales fractures survenant chez les personnes âgées. Quelles sont les alternatives possibles pour soulager la douleur au niveau du col du fémur ?

Publicité
Publicité

5908861-inline-500x410.jpg© Istock

Fracture du col du fémur : les causes

Lorsqu’elle survient avant 50 ans, la fracture du col du fémur est généralement secondaire à un traumatisme accidentel relativement violent, comme cela peut être le cas, notamment, lors d’un accident de la route. Chez les personnes âgées, en revanche, la chute constitue la principale cause de ce type de fracture. Avec l’âge, le cartilage qui protège cette structure osseuse tend, en effet, à se fragiliser et à perdre de son efficacité. En outre, l’ostéoporose constitue un facteur de risque supplémentaire et explique la prédominance de ce type de fracture chez les femmes.

Publicité

Fracture du col du fémur : les traitements

Publicité

La prise en charge de la fracture du col du fémur est toujours de nature chirurgicale, mais elle pourra revêtir différentes formes selon sa nature et sa sévérité. Lorsque la fracture est peu ou pas déplacée, le chirurgien privilégiera la technique dite de l’ostéosynthèse. Celle-ci vise à solidariser les deux fragments osseux au moyen de vis et de plaques. Chez les personnes âgées ou pour les fractures compliquées, la pose d’une prothèse partielle ou totale de la hanche est souvent plus indiquée. Cette alternative permet d’éviter un alitement prolongé du patient et de favoriser une reprise rapide de la marche.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité