Fracture de la diaphyse fémorale : un traitement

Fracture de la diaphyse fémorale : un traitement©iStock

La diaphyse fémorale est la partie longue de l'os du fémur qui se trouve dans la cuisse. Les principales fractures fémorales se situent vers le col du fémur, la partie la plus fragile de l'os, vers le bassin. La fracture du fémur se situe rarement sur la diaphyse. Quel traitement envisager en cas de fémur cassé ?

Publicité
Publicité

Causes de la fracture fémorale

Les causes les plus fréquentes de fracture du fémur sont traumatiques. Que le choc soit important (accident de la route) ou mineur (chute), les personnes âgées sont les plus touchées par les fractures du fémur (environ 75% des fractures). Certaines maladies, comme l'ostéoporose, ou certains traitements fragilisent l'os. Il arrive donc qu'une personne se fracture spontanément le col du fémur. Dans le cas d'une fracture de la diaphyse fémorale, seuls un choc violent ou une maladie des os peuvent être mis en cause. La diaphyse est la partie la plus résistante de l'os, elle peut supporter jusqu'à 280 kilos !

Publicité

Quel traitement pour la fracture de la diaphyse fémorale ?

Le seul traitement de la fracture de la diaphyse fémorale est la chirurgie. Le principe de la chirurgie est dans un premier temps de réduire la fracture pour que l'os s'aligne correctement. Ensuite, le chirurgien essaiera de consolider la partie de l'os brisée pour éviter une récidive. Le choix du matériel est à l'appréciation du chirurgien, selon l'état général de la personne et la localisation de la fracture. Après l'opération, une rééducation d'environ trois mois permettra, avec l'aide d'un kinésithérapeute, de réapprendre à marcher et à bouger la jambe.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité