Entorse de cheville : le temps de guérison

Publicité

Une entorse de la cheville résulte d’une élongation ou d’une déchirure des ligaments suite à une chute, un faux mouvement ou un traumatisme. Le temps de guérison est proportionnel au degré de gravité de l’entorse. Explications.

Publicité

© Istock

Entorse de cheville bénigne

La cheville est une articulation composée de plusieurs ligaments qui relient les os de la jambe au pied. Le ligament latéral externe ou collatéral latéral est relié au squelette par 3 faisceaux. En cas d’entorse bénigne, un ou plusieurs de ces faisceaux sont étirés. On constate une enflure de la région touchée et des douleurs diffuses mais supportables. La cheville est mobile et le port d’un strapping suffit pour traiter l’entorse en 2 à 3 semaines.

Publicité
Entorse de cheville modérée

Une entorse de cheville modérée correspond à une déchirure ligamentaire, un ou plusieurs des faisceaux sont en partie déchirés. La douleur est plus intense. La déchirure provoque un œdème et une ecchymose. Le pied ne bouge pas normalement. Une radiographie, des soins locaux et des séances de kinésithérapie sont nécessaires, de même que le port de béquilles. La guérison se fait en 2 à 3 mois.

Entorse de cheville grave

Une entorse de cheville est considérée comme grave quand un ou plusieurs des faisceaux du ligament sont rompus. La douleur est intense. La cheville est gonflée et un hématome se forme au niveau de la lésion. Après la réduction de l’œdème et la radiographie, la chirurgie peut être un des traitements proposés. La kinésithérapie et le port d'une attelle sont inévitables. La cicatrisation des faisceaux se fait en environ 6 semaines.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité