Crampe au mollet en marchant : comment la soulager ?

Les crampes correspondent à des contractures musculaires survenant brutalement et de manière transitoire. Si elles peuvent toucher tous les muscles, les crampes aux jambes et, plus précisément les crampes au mollet, sont les plus fréquentes.

Publicité
Publicité

6241753-inline-500x333.jpg© Istock

Crampe au mollet : que faire ?

Si la majorité des crampes disparaissent spontanément en quelques minutes, elles peuvent toutefois occasionner d’intenses douleurs contre lesquelles il est possible d’agir efficacement. Pour lutter contre le mécanisme de contraction en œuvre, il est nécessaire d’étirer le muscle lésé. Pour cela, asseyez-vous par terre, les jambes tendues devant vous. Saisissez votre pointe de pied et ramenez-la vers vous de manière à allonger votre muscle du mollet. Répétez ce geste jusqu’à ce que la douleur s’estompe. Pensez également à boire pour hydrater vos fibres musculaires.

Crampe au mollet : comment l’éviter ?

Lorsqu’une crampe aux jambes survient au cours d’un effort physique, c’est que votre corps n’est pas suffisamment armé pour subir une charge de travail aussi importante. Il est peut-être nécessaire que vous baissiez un peu le niveau d’intensité de votre entrainement. En outre, il est impératif de bien vous échauffer avant de pratiquer une activité sportive afin de réchauffer vos muscles et de détendre les fibres musculaires. Si l’hydratation est extrêmement importante, l’alimentation l’est tout autant car c’est elle qui va apporter l’énergie nécessaire dont vos muscles ont besoin pour fonctionner de façon optimale. À la fin de votre séance, n’oubliez pas de vous étirer. Vous réduirez ainsi le risque de crampe au mollet.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité