Canal carpien : les étapes de l'infiltration

Le canal carpien peut être à l’origine d’un syndrome qui génère engourdissement des doigts et douleurs. À quoi est-il dû ? En quoi les infiltrations au sein du canal carpien constituent-elles une prise en charge efficace ?

Publicité
Publicité

5991110-inline-500x334.jpg© Istock

Canal carpien : d’où vient la douleur ?

Le syndrome du canal carpien survient lorsque le nerf médian est comprimé au niveau du poignet. Or, cette structure neurologique joue un rôle essentiel dans le mécanisme de la pronation et de la flexion des différents doigts de la main. C’est la raison pour laquelle la compression de ce nerf lors de son passage au sein du canal carpien est susceptible de provoquer d’importants désagréments : picotements, fourmillements, sensations de décharges électriques, engourdissements… En l’absence de traitement, ces différentes manifestations paresthésiques peuvent être associées à une douleur plus ou moins importante qui altérera progressivement la capacité du patient à saisir des objets.

Publicité

Canal carpien : le traitement par infiltration

Publicité

Lorsque le traitement médicamenteux instauré pour réduire la douleur s’avère insatisfaisant, le recours à des infiltrations de corticoïdes directement dans le canal carpien permet de réduire l’inflammation et, ainsi, de diminuer la compression exercée dans cette zone. Pour favoriser le confort du patient, une anesthésie locorégionale légère est généralement réalisée au niveau du talon de la main. Après avoir soigneusement désinfecté la zone d’injection, le praticien injectera le dérivé de cortisone directement au sein du canal carpien avant d’apposer un pansement au niveau du point de ponction afin de limiter le risque infectieux. Il est conseillé de mobiliser modérément sa main les heures suivant l’intervention. Généralement, la première injection soulage rapidement la douleur, et son efficacité peut persister jusqu’à six mois.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité