Arthrose du genou : le traitement par arthroscopie

Arthrose du genou : le traitement par arthroscopie©iStock

L'arthrose du genou, ou gonarthrose, est une maladie incurable qui entraîne la destruction du cartilage de l'articulation du genou. Comme toutes les formes d'arthrose, elle se manifeste par une douleur localisée et une articulation de moins en moins mobile. Lorsque la douleur devient insupportable ou la maladie invalidante, l'arthroscopie s'impose.

Publicité
Publicité

Rôle de l'arthroscopie dans le diagnostic et le traitement de l'arthrose

L'arthroscopie est un examen médical qui consiste à explorer l'articulation du genou et, éventuellement, d'intervenir. Cette technique peut être utilisée à des fins diagnostiques ou curatives, pour confirmer la destruction du cartilage ou y remédier. L'arthroscopie est indiquée pour prélever un fragment de tissu (biopsie), retirer une partie du ménisque ou du cartilage, réparer un ligament ou laver une articulation.

Publicité

Arthrose du genou et arthroscopie, mode d'emploi

Avant l'intervention, le patient s'entretient avec l'anesthésiste et le chirurgien orthopédiste pour bien s'informer et se préparer. L'opération dure généralement moins d'une heure, et se réalise sous anesthésie générale. Le chirurgien réalise une petite ouverture au niveau du genou pour introduire un arthroscope, un petit tube muni d'une mini-caméra. Les images capturées sont reproduites sur un écran, et aident le chirurgien à effectuer son acte chirurgical, le lavage articulaire, qui consiste à éliminer les petites particules présentes dans l'articulation. Certains patients peuvent quitter l'hôpital le jour même, accompagnés d'un proche. L'arthroscopie est suivie d'un traitement médicamenteux (antalgiques, anticoagulants).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité