Arthrose cervicale : les effets secondaires des traitements

Egalement appelée cervicarthrose, l'arthrose cervicale est une dégradation progressive des cartilages articulaires qui touche les vertèbres cervicales et occasionne, à terme, de vives douleurs. Mais la mise en œuvre de traitements symptomatiques visant à soulager les patients ne sont pas sans effets secondaires.

Publicité
Publicité

© Fotolia

Les traitements médicamenteux de l'arthrose cervicale

En règle générale, la douleur occasionnée par l'inflammation articulaire est soulagée par l'administration de médicaments analgésiques. Mais lorsque cela ne suffit pas pour réduire durablement la douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits en seconde intention. Néanmoins, la prise régulière de ce type de molécules peut engendrer des troubles gastro-intestinaux gênants de type brûlures d'estomac ou ulcère, nécessitant un arrêt du traitement ou l'association de pansements gastriques. Pour une arthrose modérée, l'application d'un crème anti-inflammatoire peut représenter une alternative efficace.

Publicité
Les traitements chirurgicaux de l'arthrose cervicale

La chirurgie n'est utilisée qu'en dernier recours pour les patients présentant une arthrose cervicale sévère et résistante à toute médication. En effet, ce type d'intervention chirurgicale est particulièrement délicat étant donné sa localisation. Elle consiste à fusionner plusieurs vertèbres entre elles ou à remplacer les disques intervertébraux abimés. Ce type d'opération du rachis cervical nécessite une hospitalisation d'une durée variant entre 2 et 4 jours de manière à ce que les douleurs postopératoires soient maîtrisées. Malgré tout, il arrive que l'arthrose cervicale persiste ou récidive.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité