Arthrose : 10 astuces pour ne plus avoir mal aux genoux
Publicité

Faire du sport !

© IstockPourquoi ?

Publicité
Première raison : une activité physique régulière permet de perdre du poids. Or le surpoids est un facteur de risque d’arthrose au genou. "Chaque kilo en trop compte en matière de douleur au genou : une personne qui a 10 kilogrammes de trop fait subir une pression de 20 kg sur chaque genou quand elle marche, de 40 kg quand elle court et de 70 kg quand elle pratique un sport avec un saut. L’excédent de poids se répercute sur chaque articulation", déplore le docteur Mondoloni.
Deuxième raison : l’activité physique améliore la souplesse articulaire, l’état des tendons et des muscles autour de l’articulation, ce qui limite le risque d’arthrose, apaise les douleurs et garantit un bien-être articulaire. "Le sport permet également de brasser le liquide du genou et donc d’entretenir le cartilage", souligne le spécialiste.
Quel sport pratiquer ? La marche, la danse, la gymnastique douce, la course à pieds modérée, la natation, le badminton ou encore le tennis avec modération. "Eviter en revanche le rugby, le football, le judo, la lutte ou encore l’haltérophilie qui fait trop appel à la flexion-extension du genou", précise le médecin.
Attention : "Pendant une crise inflammatoire, quand le genou est gonflé et douloureux, ne pratiquez aucun sport", avertit le docteur Mondoloni.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité