Mucoviscidose bébé : 3 signes à repérer

Mucoviscidose bébé : 3 signes à repérer

La mucoviscidose est une affection génétique rare qui concerne près de 6 000 personnes en France. Depuis 2002, il existe un test de dépistage qui se réalise chez les bébés pendant le troisième jour de vie. Il consiste à prélever une goutte de sang au niveau du talon. Apprenez à reconnaître les premiers signes de mucoviscidose chez les bébés.

Publicité
Publicité

La jaunisse, signe révélateur de la mucoviscidose chez les bébés La mucoviscidose est provoquée par une anomalie du mucus sécrété au niveau des bronches et de l’appareil digestif. Les sécrétions sont anormalement épaisses, empêchant une bonne évacuation de la bile produite par le foie. Ce phénomène se traduit par un ictère (jaunisse) : la peau et les muqueuses du bébé prennent une coloration jaune. Le prolapsus rectal, autre symptôme de mucoviscidose chez les bébés La mucoviscidose affecte les intestins, et perturbe le transit intestinal. Cette altération entraîne des douleurs abdominales et des diarrhées, puis un prolapsus rectal. Une partie du rectum sort vers l’extérieur, hors de l’anus. Elle est surtout visible pendant la défécation. Troubles et infections respiratoires La toux et les difficultés à respirer sont d’autres signes évocateurs de la mucoviscidose chez les bébés. Ces symptômes résultent de l’accumulation de mucus visqueux au niveau des bronches. Si aucun traitement n’est mis en place, une infection bactérienne peut se manifester.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité