Maladies gynécologiques

Boule dans le sein : quand consulter ?

Les seins sont particulièrement sensibles aux fluctuations hormonales subies par l’organisme au cours du cycle menstruel. Si les boules aux seins sont généralement bénignes, elles doivent néanmoins faire l’objet d’un avis médical.

Tous les articles

Sécheresse vaginale : le traitement par pipettes de gel

Peau, cheveux, ongles, muqueuses ou encore yeux : tout le corps peut, à un moment ou à un autre, souffrir de sécheresse. À ce titre, la sécheresse vaginale compte parmi les désagréments gynécologiques les plus fréquents. Pour remédier à ce problème, il est possible de suivre un traitement par pipettes de gel. Explications.

Douleur dans le bas ventre chez la femme : un signe d'endométriose ?

Souvent qualifiées de douleurs pelviennes, les douleurs dans le bas ventre touchent principalement les femmes en âge de procréer. Aiguës ou chroniques, légères ou sévères, localisées ou étendues… Ces douleurs doivent faire l’objet d’une consultation médicale afin d’en déterminer l’origine.

Descente d'organes : le traitement par chirurgie

La descente d’organes (ou prolapsus) est essentiellement observée chez les femmes. Mais quelles sont les causes de la descente d’organes d’une femme ? Quel est le traitement ? Focus sur la descente d’organes et son traitement chirurgical.

Descente d'organe : qu'est-ce que la cystocèle ?

La cystocèle est un début courant de descente d’organes (prolapsus) chez la femme. Apprenez à identifier les premiers symptômes de la descente d’organe et consultez au moindre doute : une prise en charge rapide prévient les complications.

Frottis inflammatoire : que sont les cellules malpighiennes ?

Si le résultat de votre frottis cervico-vaginal conclut simplement à un frottis inflammatoire, les cellules malpighiennes sont habituellement saines. L’inflammation, bien que bénigne, peut cependant nécessiter un traitement.

Douleur aux ovaires pendant un rapport : un signe de cancer ?

Si vous souffrez régulièrement de douleur aux ovaires pendant vos rapports sexuels, il vaut mieux consulter, par précaution. Rien ne dit qu’il s’agit forcément d’un cancer de l’ovaire, car il existe d’autres causes possibles…

Sécheresse vaginale : des ovules hydratants comme traitement

La sécheresse vaginale est une manifestation qui n'est pas simplement désagréable puisqu'elle peut aussi favoriser l'apparition de certaines maladies. Mais heureusement, la sécheresse intime se traite efficacement avec les ovules hydratants.

Douleur au clitoris après un orgasme : pourquoi ?

Une douleur au clitoris peut faire son apparition après un rapport sexuel et plus particulièrement après un orgasme. Mais la jouissance est-elle la seule responsable de cette manifestation désagréable au niveau du clitoris ? D'autres facteurs peuvent-ils favoriser cet endolorissement ?

Sang dans les selles et les urines : un signe d'endométriose ?

L’endométriose est une pathologie qui se caractérise par d’importantes douleurs en période de règles et par des troubles de la fertilité. Toutefois, il est intéressant de savoir si d’autres symptômes peuvent faire évoquer cette maladie. La présence de sang dans les selles, ou la présence de sang dans les urines, notamment, peuvent-elles traduire une endométriose ?

Kyste ovarien organique : la définition

On distingue deux types de kystes susceptibles de se développer au niveau des ovaires : les kystes ovariens fonctionnels et les kystes organiques, qui peuvent être bénins ou malins. Mais qu'est-ce qu'un kyste ovarien organique ? En cas de kyste ovarien, quels traitements sont envisageables ?

Sécheresse intime : que contient Ménophytea hydratation intime® ?

La sécheresse intime entraîne parfois des douleurs lors des rapports sexuels. C'est pourquoi il est important de la traiter. Ménophytea hydratation intime® est une des solutions idéales pour lutter contre la sécheresse intime, mais que contient ce traitement ?

Règles douloureuses : la tisane d'hibiscus comme remède naturel

Après avoir conquis le continent africain, c'est dans les autres régions du monde et notamment en Europe que les boissons et tisanes d'hibiscus sont désormais consommées. Mais quels sont les bienfaits de la tisane d'hibiscus et comment l'employer comme remède naturel contre les règles douloureuses ?

Douleurs pelviennes : un symptôme de kyste ovarien

Les kystes ovariens sont des excroissances de petite taille qui se développent au niveau des ovaires, de manière uni- ou bilatérale. Il s’agit généralement d’une affection gynécologique bénigne, qui doit néanmoins faire l’objet d’un suivi médical.

Infection vulvaire : qu'est-ce qu'une vaginose bactérienne ?

Une vaginose bactérienne est une infection bactérienne du vagin, souvent confondue avec une mycose vulvaire ou une mycose vaginale. Le plus souvent, cette pathologie est totalement bénigne. Mais, en l'absence de traitement, elle entraîne parfois des complications durant la grossesse.

Examen gynécologique complet : le déroulement

Généralement pratiqué par un médecin gynécologue, l'examen gynécologique peut être réalisé dans le cadre d'une visite de routine ou pour un motif précis. Voici comment se déroule ce type de consultation.

Les examens gynécologiques obligatoires… ou pas !

Frottis, toucher vaginal, palpation des seins… Ces examens sont pratiqués par les gynécologues, les médecins généralistes et dans certains cas les sages-femmes. Mais sont-ils obligatoires pour toutes les femmes ? A quelle fréquence ? Dans quelles positions ? Nue ou pas ? Réponses, avec le docteur Odile Bagot, gynécologue.

Kyste folliculaire ovarien : un risque pour la fertilité ?

Avec le kyste lutéal, le kyste folliculaire est l’un des deux kystes fonctionnels de l’ovaire. Formées à partir du tissu ovarien, ces petites masses, généralement bénignes, sont fortement corrélées aux fluctuations du cycle menstruel.

String : un sous-vêtement dangereux pour la santé intime ?

Porter des strings permet de porter des jeans serrés, des leggings ou des slims sans laisser apparaître les marques disgracieuses d'une culotte. Mais le string peut s'avérer risqué pour la santé intime dans certains cas. Dans quelle mesure le port du string est-il dangereux pour la santé intime ?

Sécheresse vaginale : de la sauge comme traitement naturel

De nombreuses femmes souffrent de sécheresse vaginale. Différentes causes peuvent provoquer cet assèchement du vagin, empêchant d'avoir des relations sexuelles agréables. Des plantes médicinales peuvent aider ces femmes. Comment soigner la sécheresse vaginale à l'aide de la sauge ?

Prolapsus pelvien : comment se passe la chirurgie ?

Le prolapsus pelvien est une descente d'organe (vessie, utérus…) via les voies génitales. Le prolapsus, bien qu'encore tabou, est de mieux en mieux pris en charge à l'aide de diverses thérapeutiques. Mais quels sont les traitements existants pour le prolapsus pelvien ?

Les 8 pires maladies intimes que vous pouvez avoir messieurs !

Testicules gonflés, douloureux, boutons étranges au niveau de verge, cloques, verrues... Vous n'osez pas parler de ce que vous avez observé dans votre caleçon ? Lisez cet article. Nos gynécologues et andrologues vous expliquent les pires maladies intimes que les hommes peuvent attraper et les traitements adaptés.

Règles douloureuses : l'huile essentielle de menthe poivrée comme remède

Si vous cherchez comment soulager les règles, pensez aux huiles essentielles. L'huile essentielle de menthe poivrée, notamment, est souvent utilisée contre les règles douloureuses…

Douleur aux ovaires : les principales causes

Une douleur au bas-ventre, ou douleur pelvienne, peut avoir plusieurs causes. Lorsqu'elle apparaît dans le quadrant inférieur droit ou gauche de l'abdomen, on peut suspecter un problème aux ovaires. Quelles sont les principales causes de ces douleurs aux ovaires ?
Comment reconnaître un syndrome du choc toxique lié aux règles ?

Choc toxique : les symptômes d’alerte

Comment reconnaître les signes d’alerte d’un syndrome du choc toxique lié aux règles ? Comment réagir lorsque les premiers symptômes surviennent ? Medisite vous donne les clefs pour comprendre cette "maladie du tampon".

Prolapsus muqueux anorectal : c'est quoi ?

Le prolapsus est un terme scientifique pour désigner une descente d'organes. Dans le cas du prolapsus anorectal, il s'agit du rectum voire d'une partie du côlon, qui s'extériorise à travers l'anus. Bien que relativement courante et bien prise en charge, cette pathologie peut entraîner de grandes souffrances physiques et psychologiques.

Prolapsus utérin : 3 symptômes

Le prolapsus utérin correspond à une descente d’organes : l’utérus n’est plus retenu par les muscles et ligaments périnéens et descend dans le vagin. Si ce sujet n’est jamais facile à aborder, il n’en demeure pas moins fréquent. De nombreuses femmes, suite à un accouchement, une opération chirurgicale ou encore la ménopause, sont victimes de ce problème. Focus sur trois symptômes du prolapsus utérin.

Prolapsus pelvien : 3 symptômes

La descente d’organe, ou prolapsus pelvien, est assez répandue chez les femmes après un accouchement, une intervention chirurgicale ou encore après la ménopause. Les muscles et les ligaments du pelvis sont affaiblis dans ces trois cas et ce sont eux qui soutiennent les organes. Trois symptômes sont évocateurs du prolapsus pelvien.

Prolapsus mitral : 3 symptômes

Le prolapsus de la valve mitrale est une anomalie d’une des valves du cœur. Celle-ci n’étant plus capable d’assurer l’étanchéité entre l’oreillette et le ventricule gauches, le sang a tendance à refluer dans le mauvais sens lors de la contraction cardiaque. Mais quels sont, en cas de prolapsus mitral, les 3 symptômes qui peuvent alerter ?

Prolapsus stomial : 3 symptômes

Un prolapsus stomial est une complication qui fait son apparition suite à une amputation abdomino-périnéale (80 000 interventions en France chaque année) et notamment après une colostomie (ablation d’une partie du côlon). Pour pouvoir réagir dans les temps, il est important de connaître, en cas de prolapsus stomial, les 3 symptômes d’alerte.

Prolapsus génital : 3 symptômes

Le terme prolapsus désigne une descente d’organes, le déplacement d’organes hors de leur emplacement d’origine. Souvent liée à l’âge, à une grossesse, à un accouchement ou à la ménopause, cette descente est provoquée par un relâchement des muscles qui soutiennent les organes du bassin (périnée). On distingue trois formes de prolapsus génital : le prolapsus utérin (hystérocèle), le prolapsus de la vessie (cystocèle) et le prolapsus du rectum (rectocèle).

Pages

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité