Comment faire l’amour tout seul
Publicité

Faire l’amour tout seul, une question de profession ?

La pratique du plaisir solitaire semble différer selon les niveaux de diplômes et même les catégories socio-professionnelles.
Publicité
Ainsi, dans l’enquête Contexte de la sexualité en France menée par l’Inserm et l’Ined (2006), 29 % des femmes et 53 % des hommes ayant un diplôme supérieur ont déclaré recourir à la masturbation souvent, contre seulement 14% des femmes et 32% des hommes sans diplôme. Enfin, les cadres d’entreprises se masturberaient plus souvent que les agriculteurs.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité