sclérose en plaques causes

Les dernières actualités

Sclérose en plaques : 5 aliments à éviter

Cette maladie auto-immune se caractérise par des poussées inflammatoires provoquant des lésions dans le cerveau. Réduire l’inflammation, notamment par l’alimentation, est l’une des pistes qui intéressent les chercheurs.  

Sclérose en plaques : quelles causes possibles ?

La sclérose en plaques est une maladie neurologique inflammatoire relativement fréquente. Elle est due à la disparition de la myéline au niveau des nerfs de sorte que ces derniers ne parviennent plus à faire circuler correctement les influx nerveux allant du système nerveux central vers les membres. Mais en cas de sclérose en plaques, quelles causes possibles peuvent l’expliquer ? Par ailleurs, quels sont les symptômes de la sclérose en plaques ?

Sclérose en plaques : les symptômes les plus fréquents

Maladie chronique dégénérative, la sclérose en plaques affecte le système nerveux central, entraînant des lésions neurologiques irréversibles. Le diagnostic précoce de la maladie reste aujourd'hui la meilleure chance de pouvoir ralentir l'évolution de la maladie. Comment reconnaître les premiers symptômes de la sclérose en plaques ? Le point dans cet article.

Sclérose en plaques : l'échelle EDSS

L'échelle EDSS pour "Expanded Disability Status Scale" constitue l'outil d'évaluation internationalement utilisé par les neurologues pour apprécier l'évolution des patients atteints de sclérose en plaques. Quels sont les paramètres neurologiques mesurés par cette échelle ?

Sclérose en plaques : 3 causes qui la favorisent

Petit à petit, les chercheurs mettent à jour les différents mécanismes impliqués dans le déclenchement de la sclérose en plaques. Si aucune cause n'a véritablement été prouvée, plusieurs pistes et facteurs laissent envisager des hypothèses prometteuses. Voici les trois principales.