Publicité
Publicité


La noyade se définit comme une asphyxie aiguë consécutive à une submersion. On déplore environ 14 000 décès de ce type, chaque année, dans le monde. En France, c’est la deuxième cause de mortalité accidentelle de l’enfant !

Elle peut survenir en mer ou en eau douce, dans trois circonstances :

Publicité
Par hydrocution

La victime perd connaissance en rentrant trop rapidement dans l’eau. Elle est produite par une réaction réflexe qui a pour point de départ la peau ainsi que les muqueuses du nez et de la gorge. C’est classiquement le cas d’une personne qui est restée longtemps au soleil (la peau est très chaude) et plongeant dans une eau froide, il se provoque alors une syncope (perte de connaissance).
Un repas riche en alcool ou en graisse, un effort violent, une émotion intense et une forte douleur dans l’eau (piqûre de vive par exemple) sont également des facteurs déclenchants. Dans la majorité des cas, l’inondation des poumons entraîne l’asphyxie et la mort.

Noyade asphyxique ou noyade vraie

La victime est consciente quand elle s’enfonce dans l’eau. C’est classiquement le cas du sujet qui ne sait pas nager, qui est atteint de crampes ou d’épuisement.

Noyade lors d’une plongée en apnée

L’air emprisonné dans les poumons du plongeur en apnée contient 21 % d’oxygène au début. Progressivement, celui-ci est consommé pour atteindre, 10 % qui est la limite de la syncope (perte de connaissance) par manque d’oxygène. Si la plongée dure trop longtemps, l’accident survient avant que le nageur n’ait pu refaire surface. Il perd connaissance et se noie.

Que faut-il faire, concrètement ?

Ne présumez pas de vos forces. Ne vous baignez ou ne plongez jamais seul. Renseignez-vous soigneusement sur la présence de courants, de ressacs ou de barres qui, une fois franchis, vous interdisent tout retour. Sachez, si vous êtes en difficultés, que la panique aggrave la situation. Essayez de nager sans précipitation pour économiser vos forces.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité