Publicité
Publicité

Comment se préparer à l’altitude

L’altitude entraîne :
- une baisse de la pression atmosphérique
- une raréfaction de l’oxygène contenu dans l’air.

Publicité
Ces deux phénomènes entraînent des conséquences non négligeables sur l’organisme à partir d’une altitude de 1500 mètres.

Si vous êtes en bonne santé :

Ne réalisez pas d’ascension le jour de l’arrivée après un long voyage.

Une ascension impose de respecter des paliers, leur nombre est dicté par votre aptitude physique, et un certain temps d’adaptation doit être respecté à chaque étape.

Évitez les boissons gazeuses et les féculents qui entraînent une distension du tube digestif.

Évitez le tabac qui augmente l’effort cardio-respiratoire.

Évitez les efforts intenses, réalisez un entraînement physique préalable.

Si vous avez une affection cardiorespiratoire :

Si vous avez une une insuffisance cardiaque ou respiratoire, une anémie, vous avez fait un infarctus ou un pneumothorax, le séjour en altitude est classiquement contre indiqué.

Si vous devez absolument vous rendre en altitude, la consultation médicale spécialisée préalable est indispensable.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité