Stérilité masculine : un symptôme caractéristique

Publicité

Lorsqu'un couple présente des difficultés à concevoir un enfant, des investigations sont menées aussi bien chez la femme que chez l'homme. En règle générale, l'hypofécondité masculine est induite par une anomalie des spermatozoïdes. Quels sont les symptômes de stérilité masculine ?

Publicité

Les troubles sexuels, l'un des symptômes de stérilité masculine

L'impuissance ou des troubles éjaculatoires constituent des signes cliniques pouvant expliquer une infertilité masculine. Au cours d'un rapport sexuel, le sperme doit être expulsé au fond du vagin afin que les spermatozoïdes puissent aller féconder un ovule. Il arrive parfois que l'éjaculation parte directement dans la vessie. On parle alors d'éjaculation rétrograde. L'absence d'éjaculation ou l'éjaculation défectueuse sont ainsi susceptibles d'impacter la fertilité. À cela peut s'ajouter une dysfonction érectile qui, elle, va empêcher le rapport sexuel.

Publicité
Stérilité masculine : les autres symptômes

On pense, sûrement à tort, que les hommes peuvent avoir des enfants toute leur vie. Si la théorie est vérifiée, dans les faits, l'âge constitue malgré tout une épée de Damoclès. Or, les hommes, comme les femmes, ont tendance à avoir des enfants plus tardivement, ce qui augmente le risque d'altération des spermatozoïdes. Mais d'autres facteurs peuvent également influer sur la fertilité des hommes : fluctuations hormonales, exposition à la chaleur, radiations, traumatisme testiculaire, tabagisme, infection sexuellement transmissible…

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité