Règles douloureuses : l'huile essentielle d'estragon est-elle utile ?

Publicité

Des premières règles à la ménopause, nombreuses sont les femmes qui souffrent de règles douloureuses. Également appelées dysménorrhée, ces maux ressentis avant ou pendant les règles peuvent être handicapants, d'autant plus s'ils perdurent dans le temps. Alors, comment soulager ces règles douloureuses avec de l'huile essentielle ?

Publicité

Venir à bout des règles douloureuses avec l'huile essentielle d'estragon

Lorsque l'on est atteinte de dysménorrhée, on souffre généralement de maux de ventre et de crampes. Mais les désagréments ne s'arrêtent pas là puisque certaines d'entre nous sont également sujettes à une fatigue importante, des nausées, des migraines, des vertiges, voire des malaises.
Parce qu'elle est un antidouleur incroyable et qu'elle aide à atténuer les spasmes, l'huile essentielle (HE) d'estragon peut être considérée comme le remède idéal pour apaiser les douleurs menstruelles et prémenstruelles. En cas de crampes, il est ainsi conseillé de prendre une goutte d'HE d'estragon pure sous la langue, et ce, jusqu'à trois fois par jour et avec l'accord de son médecin traitant.

Publicité
Quelques remèdes de grand-mère en cas de règles douloureuses

Les huiles essentielles présentant des contre-indications, il faut savoir qu'il existe aussi d'autres traitements naturels et notamment les fameux remèdes de grand-mère.
On peut ainsi apaiser les spasmes avec deux à trois tasses quotidiennes d'une tisane de séneçon : 25 g de racine de séneçon à faire infuser 15 minutes dans 500 ml d'eau bouillante avant de filtrer.
L'huile d'onagre permet, quant à elle, d'atténuer le syndrome prémenstruel et en particulier les sautes d'humeur ou la déprime à raison de 2 capsules durant deux semaines, à commencer après l'ovulation.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité