Quelle toilette intime pour les femmes sportives ?

Quelle toilette intime pour les femmes sportives ?©iStock

L'hygiène intime de la femme sportive est assez spécifique, même si elle répond à des règles d'hygiène de base. Après le sport, l'intimité de la femme a été soumise à des traumatismes et à la transpiration. Pas forcément de quoi se sentir au top de sa féminité. Voici les clés d'une hygiène intime tout en fraîcheur.

Publicité
Publicité

Hygiène intime de la femme sportive : les sous-vêtements

Le choix des sous-vêtements est très important pour les femmes. Véritables atouts de séduction, ils doivent néanmoins être confortables, surtout pour la pratique d'un sport. Les matières synthétiques peuvent ainsi favoriser la transpiration et générer des mycoses. Pour protéger son intimité, il vaut mieux des matières naturelles comme le coton qui absorbent la transpiration. Il faut choisir des sous-vêtements à sa taille, qui ne frottent pas à chaque mouvement. Être maintenu ne signifie pas être comprimé.

Publicité

Hygiène intime de la femme sportive : la douche

Quelle que soit l'activité sportive pratiquée, pas question de rater l'étape de la douche. En effet, l'hygiène intime de la femme sportive dépend de ce moment, et même après quelques longueurs en piscine. La plupart des salles de sport ont des douches, il faut en profiter pour se laver avec un gel intime ou un savon neutre. On sèche bien avant de changer de sous-vêtements. Après une séance en piscine, il faut absolument enlever son maillot de bain, car l'humidité risque d'entraîner une mycose. Il est également possible de procéder à une toilette intime express avec une lingette intime. Mais cela ne remplace pas la douche.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité