Prolapsus vaginal : 3 symptômes

Prolapsus vaginal : 3 symptômes

Bien que fréquent chez les femmes de plus de 40 ans, le prolapsus vaginal, aussi appelé descente d’organes, reste un sujet délicat qu’elles n’osent pas aborder. Gênant mais sans danger, le prolapsus ne doit plus être un tabou.

Publicité
Publicité

La descente d’organes, qu’est-ce que c’est ?

Le prolapsus est la descente d’un organe au niveau du pelvis. Dans le cas du prolapsus vaginal, le vagin se relâche et descend jusqu’à former une boule au niveau de la vulve lorsque la femme se tient debout ou accroupie. Ainsi, une femme ayant eu plusieurs grossesses, portant régulièrement des charges lourdes ou souffrant de constipation chronique augmente le risque de prolapsus car les muscles du pelvis et les ligaments ont été fortement sollicités durant de longues périodes. Des chirurgies comme l’ablation de l’utérus et même la chute du taux d’hormones à la ménopause sont d’autres facteurs de risque.

Publicité

Les symptômes caractéristiques de la descente d’organes

Publicité
Les sensations ressenties par la femme souffrant d’un prolapsus vaginal sont très évocatrices de la descente d’organes. Tout d’abord, les femmes avouent connaitre une sensation de lourdeur dans le bas-ventre, due à la pression exercée par l’organe qui descend. Celle-ci s’accompagne souvent de douleur lorsque la patiente reste en position debout sur une longue durée ou pendant les rapports sexuels. Enfin, le prolapsus vaginal est souvent responsable de fuites urinaires ou d’envies fréquentes. Si ces trois symptômes sont ressentis, il faut alors consulter un médecin qui confirmera le diagnostic de prolapsus.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité