Prolapsus stomial : 3 symptômes

Prolapsus stomial : 3 symptômes©IsTOCK

Un prolapsus stomial est une complication qui fait son apparition suite à une amputation abdomino-périnéale (80 000 interventions en France chaque année) et notamment après une colostomie (ablation d’une partie du côlon). Pour pouvoir réagir dans les temps, il est important de connaître, en cas de prolapsus stomial, les 3 symptômes d’alerte.

Publicité
Publicité

Prolapsus stomial

Le prolapsus stomial est un glissement d’une anse intestinale en dehors de son emplacement normal. Cette réaction, quoique tardive, est fréquente suite à une colostomie latérale (intervention sur le côlon ascendant ou descendant) puisqu’on le retrouve dans 12 % des cas. Le taux de complication est même de 25 % en cas de colostomie terminale (intervention sur le côlon terminal ou sigmoïde).

Publicité

Causes d’un prolapsus stomial

Le prolapsus stomial est favorisé par divers facteurs de risque dont l’obésité, une augmentation de la pression intra-abdominale (grossesse, ascite ou à l’occasion d’une toux chronique entre autres), une tonicité musculaire abdominale trop faible, ou encore une longueur colique trop importante.

Symptômes d’un prolapsus stomial

Publicité
Certains éléments peuvent vous faire penser à un prolapsus intestinal. Il faudra prêter attention au fait qu’un prolapsus peut être présent ou absent selon qu’on se trouve assis, allongé ou debout. Il peut par exemple être visible debout mais disparaître une fois couché (on parle de réduction spontanée). Il faut également prêter attention à l’aspect de la stomie, celle-ci pouvant changer de couleur (devenant rouge et violacée) ou de température (en devenant froide). Par ailleurs, les prolapsus de stomie peuvent entraîner des douleurs autour de la stomie, une gêne à l’appareillage, des fuites ou des irritations cutanées. Tous ces éléments doivent donc attirer l’attention.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité