Prolapsus mitral : 3 symptômes

Prolapsus mitral : 3 symptômes©IsTOCK

Le prolapsus de la valve mitrale est une anomalie d’une des valves du cœur. Celle-ci n’étant plus capable d’assurer l’étanchéité entre l’oreillette et le ventricule gauches, le sang a tendance à refluer dans le mauvais sens lors de la contraction cardiaque. Mais quels sont, en cas de prolapsus mitral, les 3 symptômes qui peuvent alerter ?

Publicité
Publicité

Comprendre le prolapsus de la valve mitrale

Le cœur comprend quatre cavités : les deux oreillettes (gauche et droite) et les deux ventricules (gauche et droit). Chaque oreillette est séparée du ventricule du même côté par une valve destinée à empêcher le sang de refluer. La valve mitrale, elle, permet le passage du sang de l’oreillette gauche au ventricule gauche. En cas de prolapsus, la valve est en partie déformée ce qui ne permet pas de fermer ce passage de façon étanche.

Publicité

Symptômes et traitement d’un prolapsus de la valve mitrale

Publicité
La plupart du temps, un prolapsus de la valve mitrale n’entraîne aucun symptôme. C’est donc le plus souvent à l’occasion d’un contrôle de routine qu’on découvre cette anomalie. En revanche, il est parfois possible de sentir son cœur palpiter de façon arythmique et il peut s’agir d’un symptôme pouvant traduire un prolapsus de la valve mitrale. Si la fuite est très importante, cela peut entraîner des difficultés respiratoires avec des problèmes de toux et des expectorations qui doivent amener à consulter rapidement. La prise en charge thérapeutique dépend de l’importance du prolapsus. Si la fuite est faible, il n’est pas nécessaire d’intervenir. En effet, il est possible de vivre sans problèmes et pendant des années avec ce prolapsus.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité