Préservatif féminin : le mode d'emploi

Publicité

Le préservatif masculin classique ou condom, familièrement appelé « capote », est comme on le sait imperméable aux fluides corporels. À ce titre, il est l'unique moyen de protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST) et notamment le SIDA (VIH). Mais il en existe un deuxième type moins connu : le préservatif féminin.

Publicité

© Fotolia

Quel est le mode d'emploi du préservatif féminin et comment fonctionne-t-il ?

Qu'est-ce que le préservatif féminin ? Le modèle de première génération du préservatif féminin existe depuis 1998, et celui de la deuxième depuis 2006. Ces deux modèles sont identiques, excepté au niveau de la matière. On trouve donc des préservatifs féminins composés de polyuréthane ou de nitrile. Cette gaine, munie d'un anneau souple aux deux extrémités, est aussi efficace que le préservatif masculin. Elle permet en effet de se protéger à la fois des IST et d'une éventuelle grossesse.

Publicité
Quel est le mode d'emploi du préservatif féminin ?

Le préservatif féminin se place dans le vagin avant une pénétration sexuelle, pour accueillir le sexe de l'homme. Il peut être disposé juste avant l'acte ou quelques heures avant. Le petit anneau doit prendre place à l'intérieur du vagin et le plus gros à l'extérieur. Il est par ailleurs important de veiller à ce que le préservatif féminin soit changé entre chaque pénétration et à chaque rapport sexuel, au même titre qu'un préservatif masculin.

Quel est le mode d'action de ce préservatif féminin ?

Le préservatif féminin est imperméable et protège à la fois l'homme et la femme, en empêchant le passage du sang, du sperme et de la cyprine. Il est également imperméable aux lubrifiants à base d'eau ou de silicone (contrairement aux préservatifs masculins en latex).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité