Poux du pubis : ça ressemble à quoi ?

Poux du pubis : ça ressemble à quoi ?

Les poux du pubis, ou poux pubiens, appartiennent à la famille des poux. Tandis que les poux aiment les cheveux, les poux du pubis, eux, préfèrent les poils plus épais donc les poils pubiens mais aussi les poils des aisselles, du torse, voire des cils. Les poux pubiens, encore appelés morpions, sont responsables de la phtiriase, affection bénigne provoquant de fortes démangeaisons. Zoom sur ces habitants indésirables dont on se passerait bien.

Publicité
Publicité

Les poux du pubis : ça ressemble à quoi ?

Les poux pubiens sont des petits parasites d’environ 1 millimètre. Cette caractéristique les rend difficilement décelables à l’œil nu. Ils ressemblent à des crabes microscopiques et se nichent généralement à la base du poil, pour pouvoir se nourrir de sang. On dit qu’ils sont hématophages. Néanmoins, même s'ils sont difficiles à repérer, plusieurs signes peuvent indiquer leur présence : démangeaisons, présence de petits hématomes aux points de piqûres, présence de petits résidus noirs dans les sous-vêtements. Tout comme les poux de tête, les poux pubiens pondent plusieurs œufs à la base des poils, appelés lentes. Sans traitement adapté, la multiplication peut être rapide.

Publicité

Comment lutter contre les poux du pubis ?

Publicité
Un traitement spécifique est indispensable pour lutter contre ces parasites. On trouve en pharmacie des traitements antiparasitaires très efficaces, vendus généralement sous forme de poudre. Ensuite, un rasage de tous les poils du corps peut permettre de lutter efficacement contre les poux pubiens. Il doit être accompagné d’un lavage strict. Le linge de maison et les sous-vêtements doivent être lavés à des températures optimales (généralement au moins à 60°C) pour éviter la réinfestation. Il existe aussi des sprays antiparasitaires à utiliser sur les autres textiles. Le partenaire doit également être traité rapidement.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité