Mycose buccale : peut-elle s'attraper par un baiser ?

Publicité

Certes moins connue que ses consœurs génitale et cutanée, la mycose buccale est pourtant tout aussi gênante. Egalement appelée candidose buccale, cette forme de mycose particulière est provoquée par un petit champignon répondant au nom de Candida Albicans. Voyons de quelle manière il peut nous contaminer…

Publicité

© Fotolia

Mycose buccale, qu'est-ce que c'est ?

Il n'existe pas un mais bien plusieurs types de mycoses de la bouche. Le premier est le muguet. Celui-ci touche principalement les bébés et se caractérise par l'apparition d'une pâte blanchâtre dans la cavité buccale. La perlèche, elle, touche plutôt la commissure des lèvres et se manifeste sous la forme de petites croûtes disgracieuses. Enfin, la langue noire se traduit par une coloration anormale de la langue sous l'effet de la prolifération du champignon.

Publicité
Mycose buccale, comment l'attrape-t-on ?

La mycose buccale, quelle que soit sa forme, résulte essentiellement d'un déséquilibre au niveau de la flore buccale. En effet, le champignon Candida Albicans, qui en est à l'origine, est naturellement présent dans notre bouche. Sous l'effet de facteurs externes, il peut se multiplier de manière anarchique et provoquer une mycose. Mauvaise hygiène bucco-dentaire, prise d'antibiotiques, port d'appareil dentaire, immunodépression constituent les principaux facteurs de risque de survenue de la mycose buccale. On ne peut donc pas dire que la mycose "s'attrape". Elle se développe. Néanmoins, il est conseillé d'éviter tout baiser avec une personne souffrant d'une candidose sévère.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité