Comment faire sa toilette intime ?

Comment faire sa toilette intime ?©iStock

L'hygiène intime est entretenue par tous ces petits gestes du quotidien. Si elle est négligée ou mal réalisée, les conséquences peuvent être désagréables et sources d'infections. La flore vaginale est fragile et il faut connaître les bons gestes et les produits intimes à utiliser pour la préserver.

Publicité

Hygiène intime : préserver sa flore vaginale

L'intimité des femmes est particulièrement sensible. Elles doivent en prendre soin au quotidien afin d'éviter toute infection ou démangeaison. La flore vaginale est remplie de bactéries qui la protègent de différentes attaques microbiennes. C'est une région qui se nettoie d'elle-même mais a besoin de quelques gestes pour entretenir son acidité naturelle. Certains facteurs, comme le stress, les perturbations hormonales (grossesse, adolescence, ménopause) ou la prise de médicaments peuvent la bouleverser. C'est le moment où il faut être très vigilant sur son hygiène intime.

Publicité

Toilette intime : les gestes à éviter

Se laver est indispensable pour l'hygiène intime mais il faut éviter l'excès de propreté. En effet, les toilettes intimes à répétition peuvent décaper la flore vaginale et en ôter la protection naturelle. On ne frotte jamais l'intérieur du vagin, on se contente d'une toilette superficielle. On évite les savons agressifs ou parfumés qui peuvent modifier l'équilibre de la flore vaginale. Les gants de toilette, à moins d'être parfaitement entretenus, doivent être abandonnés.

Toilette intime : les bons gestes

Afin d'avoir une hygiène intime au top, on choisit un savon spécial, avec un pH neutre et pouvant être utilisé tous les jours. Les sous-vêtements en coton sont préférables, car moins irritants. Au moment de la toilette, la zone doit être nettoyée de l'avant vers l'arrière, sans trop de frottements.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité