Chlamydia : quelles sont les causes ?

Chlamydia : quelles sont les causes ?

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible (IST) due à une bactérie, la Chlamydia trachomatis. IL s’agit de l’IST la plus fréquente en France. Mais comment peut-on être exposé(e) à cette maladie et quels en sont les principaux symptômes ?

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes d’infection par Chlamydia ?

La chlamydia est une infection transmissible lors de rapports sexuels non protégés. En France, les infections à Chlamydia sont en hausse ces dernières années. Seul le port de préservatif protège efficacement contre cette infection. La chlamydia peut également être transmise lors de l’accouchement quand la future mère est porteuse de la maladie.

Publicité

Quels sont les symptômes de la maladie ?

Publicité
Une dizaine de jours après la contamination, certains signes peuvent apparaître comme des écoulements au niveau du vagin ou de la verge, des brûlures ou des douleurs au niveau du bas-ventre. Parfois ces symptômes sont accompagnés de fièvre. Mais l’infection à chlamydia ne provoque généralement aucun symptôme. Cela en fait une maladie particulièrement redoutable car non détectée à temps, la bactérie peut entraîner des dégâts au niveau de l’appareil génital. Chez la femme, elle peut provoquer des inflammations des trompes de Fallope ou de l’utérus, pouvant augmenter le risque de grossesses ectopiques. On estime qu’une grande partie des infertilités féminines sont dues à des infections sexuellement transmissibles non traitées. Chez l’homme, la chlamydia peut provoquer des inflammations des testicules ou de la prostate. De plus, la chlamydia fragilisant les muqueuses, elle augmente le risque de contracter d’autres infections sexuellement transmissibles comme le VIH. Au moindre doute, il est donc important de consulter son médecin. En effet cette infection se soigne très bien à l’aide d’antibiotiques adaptés.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité