Chlamydia gonocoque : des vaccins ?

Chlamydia gonocoque : des vaccins ?

Les infections dues aux bactéries Chlamydia ou Neisseria sont des infections sexuellement transmissibles les plus répandues en France. Très souvent asymptomatiques, les chlamydia et gonocoques représentent une des premières causes d’infertilité féminine. Alors comment s’en protéger et existe-t-il un vaccin pour s’en prémunir ?

Publicité
Publicité

Quelles sont ces infections génitales ?

Les infections à gonocoques sont dues à la bactérie Neisseria gonorrhoeae. Elles provoquent des inflammations douloureuses à la miction (urétrite). Elles peuvent être à l’origine de complications sérieuses au niveau de l’appareil génital. Elles peuvent également favoriser la transmission d’autres maladies sexuellement transmissibles comme le VIH. Les infections à Chlamydia sont dues à une autre bactérie : Chlamydiae trachomatis. Cette infection est souvent asymptomatique, parfois elle peut donner quelques signes d’une infection. Mais elle peut surtout engendrer diverses complications sur l’appareil génital si elle n’est pas traitée.

Publicité

Quels sont les traitements contre Chlamydia et Neisseria ?

Publicité
Le diagnostic de ces deux maladies repose sur un examen d’urine ou un prélèvement vaginal. Si les résultats sont positifs, un traitement adapté sera proposé. Le traitement contre ces infections doit être pris le plus tôt possible. Il consiste essentiellement en la prise d’antibiotiques. Récemment une équipe américaine a pu mettre au point un vaccin efficace contre les Chlamydiae sur les animaux. Dans un avenir très proche, il est fortement probable que ce vaccin soit mis en circulation. La protection la plus forte reste encore la prévention avec le port du préservatif. En effet, celui-ci protège de la majeure partie des maladies sexuellement transmissibles.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité