Chlamydia : comment se passe le dépistage ?

Chlamydia : comment se passe le dépistage ?

Les chlamydioses sont des infections sexuellement transmissibles (IST), dues à la transmission de la bactérie Chlamydia trachomatis. Elles touchent majoritairement une population jeune. Les porteurs de la maladie sont dits porteurs sains, car aucun symptôme n'est apparent. Cependant, le dépistage de la chlamydia est impératif, l'infection par la bactérie pouvant être à l'origine de complications sérieuses chez l'homme et la femme. Comment se passe le dépistage de la chlamydia ?

Publicité
Publicité

Chlamydia : une IST très fréquente

Selon l'agence régionale de Santé, l'infection à chlamydiae est l'IST la plus répandue chez les 15-24 ans, en France. Cette infection silencieuse est transmise lors de rapports sexuels non protégés. Les porteurs de la maladie peuvent être atteints pendant des années, sans s'en rendre compte. En effet, la majorité des chlamydioses sont asymptomatiques. Cette IST peut cependant être à l'origine d'infertilité, de stérilité ou de survenue de grossesses extra-utérines. Le dépistage est donc une priorité.

Publicité

Comment se déroule le dépistage de la chlamydia ?

Le dépistage, chez la femme, passe par un examen gynécologique approfondi : toucher vaginal, palpation abdominale, puis prélèvement vaginal ou urinaire. Chez l'homme, un prélèvement urétral sera effectué et analysé en laboratoire. En cas de résultat positif, un traitement antibiotique sera prescrit aux deux partenaires, afin d'éviter une nouvelle contamination lors de futurs rapports.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité