Ces hommes allergiques à leur propre sperme

Fièvre, congestion nasale, fatigue... Certains hommes seraient victimes d'un syndrome de Malaise Post-Ejaculatoire (SMPE). En cause ? Une allergie à leur propre sperme. 

Publicité
Publicité

Etre malade après chaque éjaculation est le calvaire vécu par les hommes atteints du syndrome du Malaise Post-Ejaculatoire (SMPE). Pour l'instant, il est impossible de déterminer combien d'hommes sont touchés car une seule étude hollandaise a été effectuée sur le sujet. Les 46 patients étudiés se sont plaints de fièvre, de congestion nasale, de brûlures aux yeux et d'irritabilité pendant 2 à 7 jours suivant une éjaculation. Passé ce délai, les symptômes disparaissaient.

Une allergie à un composant du sperme ?

Publicité
Pour confirmer leur piste d'une cause allergique, les chercheurs ont congelé et dilué l'éjaculat de chaque patient dans une solution saline. Parmi eux, 33 ont accepté de se faire injecter leur propre sperme dans la peau d'un bras puis une solution saline dans l'autre bras. Résultat ? Pour 29 d'entre eux, la peau du bras qui a reçu l'injection de sperme s'est mise à gonfler de 5 mm alors que l'autre n'a pas dépassé 2 mm.

Pour les chercheurs, les hommes qui souffrent du syndrome du Malaise Post-Ejaculatoire seraient allergiques à un composant contenu dans leur sperme qu'ils n'ont pas encore identifié. A chaque fois que le sperme touche l'épithélium muqueux du tractus urinaire dans lequel il se déverse, l'homme serait victime des symptômes cités précédemment. Néanmoins, d'autres pistes doivent être explorées avec un nombre de sujets plus conséquents avant de valider cette thèse.

Vidéo. Les allergies expliquées en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité