Vacances à la mer : attention aux piqûres de méduse et de vive

Vacances à la mer : attention aux piqûres de méduse et de vive©iStock
Publicité

Si se protéger du soleil est devenu un réflexe lorsque l'on arrive sur la plage, il faut savoir qu'un séjour à la mer présente d'autres dangers liés à la faune marine. Comment prévenir notamment les piqûres de vive et soigner les piqûres de méduse ?

Publicité

Piqûre de vive : les réflexes à avoir

Une vive est un poisson que l'on trouve notamment dans l'océan Atlantique et la mer Méditerranée et qui possède des épines venimeuses, sur la dorsale et les operculaires. Sa piqûre, qui est particulièrement douloureuse, peut par ailleurs favoriser la survenue d'une infection. Par conséquent, il est vivement recommandé d'enfiler des chaussures en plastique lorsque l'on décide d'aller se baigner, ce poisson se cachant surtout dans le sable des eaux peu profondes. Si l'on est victime d'une piqûre de vive, il est conseillé de laver la zone touchée à l'eau et au savon, de la désinfecter et de l'approcher d'une source de chaleur pour détruire les protéines du venin. Il est également recommandé de consulter un médecin, le cas échéant.

Méduse : les remèdes aux piqûres

Les méduses sont des animaux marins au corps mou et à la forme caractéristique, qui sont pour la plupart inoffensifs pour l'homme. Toutefois, leur caractère venimeux est bien réel et le contact d'une méduse avec l'épiderme entraîne généralement une sensation de brûlure très vive et des démangeaisons. Pour les apaiser, le premier réflexe à avoir est de débarrasser la peau des fragments de tentacules, avec le dos d'un couteau à bout rond, et de la rincer au sérum physiologique. On peut là aussi se servir de la chaleur (sèche-cheveux, sable chaud…) pour détruire le venin, avant de désinfecter la peau et de consulter, si besoin, un médecin.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité