Mauvaise haleine : le signe d'une candidose buccale ?

Une mauvaise odeur buccale peut être due à une candidose de la bouche. Cette infection est provoquée par un champignon qui siège dans la bouche.

Publicité
Publicité

© Istock

Mauvaise odeur : gare à la candidose de la bouche !

Publicité

La bouche peut être le siège d’une infection mycosique à l’origine d’une mauvaise haleine. Le champignon responsable de cette candidose buccale est généralement Candida albicans. Les diverses causes de cette candidose de la bouche peuvent être :

- un traitement : antibiotiques à large spectre, neuroleptiques, radiothérapie,

- la grossesse,

- une maladie : VIH, diabète,

- une inflammation,

- un appareil dentaire prothétique,

- une sécheresse buccale.

Stané des dents : les symptômes de la candidose de la bouche

Les symptômes de la candidose de la bouche sont variables. Le patient peut par exemple présenter :

- un muguet, plus particulièrement chez les bébés,

- la langue noire villeuse : la coloration noire de la langue par plaques surélevées est due au déséquilibre de la flore buccale,

- une inflammation de la langue ou glossite : la langue, douloureuse, est rouge.

Mauvaise haleine et candidose : traitement

L’identification du germe responsable d’une candidose de la bouche est indispensable pour que le traitement de cette mycose buccale soit parfaitement adapté. La prise en charge de la candidose buccale commence donc par un prélèvement. Le traitement – d’une durée de 2 à 3 semaines – peut reposer sur :

- un gel local antifongique,

- des comprimés à sucer,

- des bains de bouche,

- des médicaments de type fluconazole ou kétoconazole,

En parallèle, il faut procéder à la décontamination de la prothèse dentaire chez les patients appareillés, grâce à une solution antifongique.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité