Vomissement chez l'enfant : un signe d'appendicite ?

Vomissement chez l'enfant : un signe d'appendicite ?©iStock

Le vomissement chez l’enfant est fréquent, désagréable, mais souvent sans gravité. Dans certains cas, il s’agit d’un symptôme de l’appendicite, une urgence médico-chirurgicale qui nécessite l’hospitalisation de l’enfant. Cependant, le vomissement chez l’enfant peut avoir plusieurs origines.

Publicité
Publicité

L’appendicite entraîne des vomissements et d’autres troubles digestifs

L’appendicite désigne une inflammation de l’appendice, l’extrémité de la première partie du côlon (cæcum). Provoquée par une obstruction, cette inflammation se manifeste par une douleur abdominale intense, sur le côté droit, au niveau du nombril. Touchant les enfants et les adultes, elle s’accompagne de fièvre et de troubles gastro-intestinaux tels que des vomissements, des nausées et une constipation. En cas d’appendicite, une appendicectomie est nécessaire. Cette intervention chirurgicale consiste à retirer l’appendice par cœlioscopie.

Publicité

Vomissement chez l’enfant, des causes multiples

Le vomissement chez l’enfant est, dans la plupart des cas, d’origine digestive. Il est, par exemple, provoqué par une occlusion, une inflammation du péritoine (péritonite), une anomalie des voies biliaires, une colique hépatique ou un cancer. Les vomissements sont parfois causés par une infection virale ou bactérienne, une insuffisance rénale, une affection cardiovasculaire, un œdème cérébral, une hypertension intracrânienne, un médicament, un aliment, des vertiges, une grossesse, l’altitude ou le mal des transports. La plupart des médicaments indiqués dans le traitement des vomissements (antiémétiques) sont disponibles sur ordonnance.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité