Vers intestinaux chez l'enfant : quel traitement ?

Vers intestinaux chez l'enfant : quel traitement ?©iStock
Publicité

Avoir des vers est assez fréquent chez les enfants. Les vers intestinaux de l’enfant sont principalement dus à une maladie appelée oxyurose qui peut contaminer l’entourage.

Publicité

Vers intestinaux chez l’enfant : symptômes

Avoir des vers (ou oxyures) entraîne des symptômes facilement reconnaissables comme des démangeaisons dans la zone anale au cours de la nuit. Il est important de consulter un médecin sans attendre pour limiter le grattage, car il peut entraîner une surinfection. Ces démangeaisons sont plus rarement accompagnées de nausées, de maux de ventre et de diarrhées. Chez la fillette ou la jeune fille, les oxyures peuvent migrer vers la vulve et provoquer une infection urinaire, une vulvovaginite (infection de la vulve). Dans les cas les plus sérieux, les oxyures sont à l’origine d’importantes leucorrhées (pertes blanches) voire d’une salpingite, c’est-à-dire une inflammation des trompes de Fallope.

Oxyures chez l'enfant : traitement et prévention

Lorsque l’enfant se plaint d’avoir des vers, un traitement antiparasitaire d’une journée est nécessaire. Il doit être renouvelé trois semaines plus tard. Un médicament est prescrit à toute la famille en cas de contagion. Et pour limiter les risques de récidives, il est impératif de respecter des mesures d’hygiène simples et évidentes comme le changement systématique des sous-vêtements, du linge de lit et de toilette le jour de la prise du médicament, effectuer chaque jour un brossage des ongles et des mains à chaque passage aux toilettes, couper les ongles courts, nettoyer soigneusement le lieu de vie ainsi que les objets manipulés par toutes les personnes contaminées. Enfin, il est fondamental de veiller à ce que l’enfant ne porte pas ses mains à la bouche, notamment après s’être gratté.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité