Urine odorante chez bébé : un signe d'infection urinaire ?

Urine odorante chez bébé : un signe d'infection urinaire ?©iStock

L’infection urinaire chez le bébé ou l’enfant en bas âge n’est pas toujours évidente à détecter, d’une part, parce que l’enfant ne s’exprime pas encore et, d’autre part, parce que la pathologie peut rester longtemps asymptomatique.

Publicité
Publicité

Infection urinaire chez bébé : quels symptômes ?

Dans la majorité des cas, les signes cliniques de l’infection urinaire chez le bébé sont les mêmes que chez l’adulte : douleurs mictionnelles, fréquentes envies d’uriner, odeurs nauséabondes des urines… Mais la difficulté à les détecter réside dans le fait que le bébé ne va pas verbaliser ces symptômes. Il va, en revanche, se montrer irritable, voire inconsolable. Il est également possible que l’infection génère de la fièvre et entraîne une perte d’appétit. Dans tous les cas, la consultation d’un médecin est impérative.

Publicité

Infection urinaire chez bébé : quels traitements ?

L’infection urinaire étant généralement d’origine bactérienne, elle doit nécessairement faire l’objet d’une antibiothérapie adaptée. Pour confirmer le diagnostic, un examen cytobactériologique des urines (ECBU) doit être préalablement réalisé afin de détecter la présence de bactéries et éviter la prescription abusive de médicaments antibiotiques. Chez le bébé qui ne contrôle pas ses mictions, le prélèvement est effectué à l’aide de poches spéciales. L’analyse d’urines est le seul examen permettant de confirmer l’infection. Chez les plus petits, une hospitalisation est parfois nécessaire pour que l’antibiothérapie soit administrée par intraveineuse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité