Toux de bébé : les risques de tuberculose

La tuberculose chez le bébé est devenue très rare en France. Malgré cela, si un bébé tousse, semble fatigué, a de la fièvre et une perte d'appétit, il faut la dépister, surtout si l'enfant n'est pas vacciné, car il s'agit d'une maladie très contagieuse pouvant entraîner de lourdes séquelles.

Publicité
Publicité

5650836-inline-500x333.jpg© Istock

Quels sont les risques de tuberculose chez le bébé et comment la dépister ?

La tuberculose est une maladie très contagieuse, bactérienne, due au bacille de Koch. Elle est devenue rare en France en raison de la vaccination, mais elle est encore présente dans les populations défavorisées ou migrantes. Si un bébé a une toux persistante et qu'il n'est pas vacciné, il faut alors lui faire une radiographie des poumons et une intradermo-réaction à la tuberculine. Si celle-ci est positive, on recherche alors la présence de bacilles de Koch dans les crachats. Le dépistage de l'entourage est indispensable.

Publicité

Que faire face à une tuberculose chez le bébé ?

Le traitement de la tuberculose nécessite une lourde antibiothérapie. Une association de quatre antibiotiques est nécessaire pour une durée de 6 mois. De plus, la tuberculose étant une maladie très contagieuse, il est nécessaire de traiter toutes les personnes ayant été en contact avec le bébé. La meilleure prévention contre la tuberculose reste la vaccination, qui est possible dès l'âge d'un mois. Elle n'est pas obligatoire mais recommandée dans certaines zones du territoire français (Ile-de-France, Guyane) et au sein des populations défavorisées.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X