Mal de ventre et fièvre chez l'enfant : quand consulter ?

Mal de ventre et fièvre chez l'enfant : quand consulter ?©iStock

Le mal de ventre est l’une des affections les plus fréquentes chez l’enfant. Si les douleurs abdominales sont le plus souvent bénignes, elles doivent toutefois faire l’objet d’une consultation médicale lorsqu’elles sont associées à un état fébrile. Explications.

Publicité
Publicité

Les maux de ventre chez l’enfant : quels symptômes ?

Le mal de ventre chez le jeune sujet, tout comme chez l’adulte d’ailleurs, est susceptible de revêtir des formes diverses. Ainsi, les douleurs abdominales peuvent survenir brutalement, s’installer dans la chronicité, augmenter progressivement d’intensité, être diffuses ou localisées… Les maux de ventre peuvent également être accompagnés par d’autres signes cliniques tels que des troubles gastro-intestinaux, des douleurs musculaires, des céphalées ou encore de la fièvre. Devant la multiplicité des causes possibles, il est conseillé de consulter un médecin ou un pédiatre lorsque la douleur n’est pas soulagée par l’administration d’un médicament antalgique ou que l’enfant présente un état général dégradé.

Publicité

Les maux de ventre chez l’enfant : quels traitements ?

La prise en charge des douleurs abdominales va dépendre principalement de leur origine. S’il s’agit d’une infection virale de type gastro-entérite, la prise en charge des symptômes est suffisante. S’il le juge nécessaire, le médecin pourra préconiser des examens complémentaires afin d’affiner son diagnostic ou ordonner une hospitalisation s’il pense à une appendicite. En dehors de toutes causes organiques, la piste d’un trouble psychologique peut être envisagée. En effet, le ventre est souvent le siège d’une somatisation chez les enfants. Un suivi psychothérapeutique ponctuel peut alors s’avérer nécessaire pour y remédier.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité